Bilan 0 : décider de changer de vie

changer de vie

Afin que tu puisses mieux visualiser les étapes qui vont nous permettre de devenir nomade digital, j’ai décidé de créer une série d’articles appelée Bilan.

Tous les 3 mois, je ferai donc un résumé des étapes franchies et de celles en cours. Dans ces articles, je parlerai également de ce qui semble fonctionner ou non pour nous. Ainsi, j’espère que notre retour sur cette expérience de changement de vie pourra t’aider à amorcer le tien, de façon à ce que tu te sentes moins seul(e) dans ce processus.

Évidement, chaque cheminement est différent, et il se peut que tu n’aies pas besoin de passer par toutes ces étapes pour y arriver. Cependant, de mon point de vue, le retour d’expérience de quelqu’un qui a voulu réaliser le même projet que moi est très enrichissant et source de motivation.

Pour ce bilan 0, je vais te parler de ce qui nous a poussé à vouloir changer de vie, et quelles sont les solutions que nous avons envisagées.

J’aurais dû l’écrire il y a trois mois, période à laquelle nous avons pris cette importante décision. Sauf que, à ce moment-là, le blog n’existait pas encore. D’ailleurs, je n’envisageais pas d’en créer un. Mais comme on dit, il vaut mieux tard que jamais 😉

Alors c’est parti !

La décision de changer de vie

Il y a 3 mois, notre voyage de 6 semaines en Nouvelle-Calédonie touchait à sa fin. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas passé autant de temps tous les quatre. Imagine-toi un peu : ensemble 6 semaines, 7 jour sur 7, 24 h sur 24. J’avais peur que cela soit difficile, mais finalement, ce fût une expérience géniale !

Nous avions instauré une routine d’apprentissage pour les filles, car notre voyage s’est fait en pleine année scolaire. Oui, on a fait louper six semaines d’école à nos filles, et cela, sans culpabilité aucune. Bien honnêtement, elles ont appris bien plus de choses en voyageant ainsi, qu’en restant assise dans leur classe. Et là, je ne parle pas que d’apprentissages intellectuels.

Bref, nous ne voulions pas revenir à notre routine habituelle : les filles à l’école, moi qui retourne travailler en atelier, et Max qui repart sur des contrats à droite à gauche, sans qu’on le voit pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Nous voulions encore passer du temps ensemble. En fait, nous voulions passer tout notre temps ensemble. Profiter de l’enfance de nos filles, les voir grandir et les accompagner pleinement chaque jour.

Travailler en voyageant

Étant de grands adeptes de voyages, il nous a semblé tout à fait naturel d’inclure ceux-ci dans notre nouveau mode de vie. Mais à ce moment-là, nous avions du mal à imaginer comment nous allions faire pour allier éducation en famille et voyage, tout en ayant un revenu stable.

A force de recherches sur le web, je suis tombée sur un article qui parlait du mode de vie des digital nomad. Ce fut une révélation ! Il me fallait trouver un métier en lien avec le web pour pouvoir changer de vie.

J’ai donc continué à fouiner sur le net pour savoir quel métier me conviendrait. C’est là que je suis tombée sur la formation de rédaction web SEO de Lucie Rondelet. Une nouvelle révélation !

Les autres choses à mettre en place

Évidement, il n’y avait pas seulement l’aspect professionnel à prendre en compte. Nous avons des dettes à rembourser. Un peu trop d’ailleurs. Il fallait donc mettre en place un plan d’action pour s’en débarrasser le plus rapidement possible. Je t’expliquerai cela un peu plus tard.

Par ailleurs, avant de partir, je veux être sûre de pouvoir revenir au Québec. Et oui, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Pour Max et les filles, cela ne pose pas de problème puisqu’ils sont canadiens de naissance. Mais moi, je n’ai pas encore obtenu ma citoyenneté (si tu veux connaître mon parcours, tu peux lire ceci). Donc, cela fait une autre chose à régler avant notre départ. Et bien sûr, comme tu peux t’en douter, les démarches administratives pour la naturalisation sont longues. Un an pour être exact.

Enfin, la dernière chose qui me tient à cœur avant de partir, c’est d’améliorer mon niveau d’anglais. J’ai donc décidé de prendre des cours de conversation dans une école spécialisée.

 

Tu l’auras compris, changer de vie demande pas mal d’ajustements en amont. Se former et rembourser ses dettes sont à mon avis des étapes qui s’appliquent à beaucoup de monde. À moins que ton métier se prête déjà à ce mode de vie.

De notre côté, nous avons calculé que la mise en place de tout cela nous prendrait environ deux ans. Pour être honnête, j’aime bien me fixer des délais assez larges pour ne pas trop stresser si cela n’avance pas aussi vite que je l’aurais voulu. Mais si tout va pour le mieux, il se peut que nous partions plus tôt que prévu 😉

J’espère que ce bilan 0 t’aura aidé à y voir plus clair de ton côté, concernant tes motivations et actions à mettre en place pour opérer ton propre changement de vie.

Si c’est le cas, n’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires. J’aime en savoir un peu plus sur mes lecteurs !

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre guide : 9 métiers pour gagner sa vie en voyageant