Nomade digital : un style de vie et non pas un métier !

nomade digital état d'esprit

Si tu débarques sur ce blog et que tu ne sais pas ce qu’est un nomade digital, cet article est fait pour toi. Toutefois, si tu en as déjà entendu parler, je t’invite quand même à le lire jusqu’au bout. En effet, bien souvent, on pense qu’être digital nomad (terme anglais) est un métier, alors que ce n’est pas le cas.

Dans cet article, je souhaite donc faire le point sur l’état d’esprit du nomade digital, et ce à quoi il est confronté.

Pour rendre le texte plus léger, je vais privilégier l’emploi du masculin. Cependant, il est évident qu’il existe également des femmes digital nomad, et même des familles !

Un état d’esprit avant tout

Nomade digital, ce n’est pas un métier, mais un style de vie. Alors bien sûr, il existe des métiers typiques du nomadisme numérique. D’ailleurs, j’en parle plus en profondeur dans mon guide : 9 métiers pour gagner sa vie en voyageant (voir à la fin de l’article). Cependant, il faut bien comprendre que ce terme représente avant tout une façon de vivre.

Le nomade digital est une personne qui aime la liberté. Habituellement freelance ou entrepreneur, il peut choisir ses horaires de travail, et décider de s’installer où il veut dans le monde (tant qu’il a accès à une connexion Internet). À ce titre, il peut rester plus ou moins longtemps dans un pays.

Adepte du slow travel

Toutefois, il faut savoir que voyager régulièrement demande pas mal d’organisation et d’adaptation. Ce qui veut dire beaucoup de temps et d’énergie passés à ne pas travailler. Et comme tout le monde, le digital nomad a besoin d’argent pour vivre. Le travail n’est donc pas une option. C’est pourquoi généralement les personnes, qui ont ce mode de vie, pratiquent le slow travel.

Le slow travel comme son nom l’indique, signifie voyager lentement. C’est-à-dire que l’on prend le temps d’apprécier et de découvrir un pays ou une culture, sans se précipiter à droite à gauche pour voir le plus de choses possibles. Bref, cela va à l’encontre du tourisme de masse, et en particulier de ces tours organisés en autobus, si populaires, mais qui ne te laissent pas le temps de vraiment apprécier ton voyage.

slow travel

.

Le nomade digital et la discipline

Avoir le loisir de vivre continuellement dans des pays étrangers ne veut pas dire que le digital nomad est toujours en vacances. Bien au contraire, avec toutes ces opportunités d’activités et de visites, celui-ci est plus que jamais confronté à la procrastination.

Ainsi, le nomade digital doit être capable de s’auto-motiver, et doit avoir une discipline d’enfer. Ses maîtres-mots sont organisation et gestion du temps.

C’est d’autant plus vrai lorsque l’on décide d’entreprendre cette aventure en famille, et que l’on doit enseigner à ses enfants en plus de s’occuper de ses contrats.

Vivre le moment présent

On peut adopter ce mode de vie sur un ou deux ans seulement, comme on peut décider de voyager à l’infini. Dans ce cas-là, il n’y a pas vraiment de projets à long terme.

En effet, une personne sédentaire aura tendance à se faire un plan de vie : trouver un boulot, acheter une maison, se marier, etc. Pour le nomade digital, la question est plutôt : « Quelle sera ma prochaine destination ? »

Je caricature peut-être, mais grosso-modo, c’est un peu ça. Celui-ci a donc la chance de pouvoir vivre en étant un peu plus ancré dans le présent.

D’ailleurs, n’est-ce pas ainsi que l’on profite d’avantage de sa vie ?

Des moments de solitude

Même si de plus en plus de gens décident d’adopter cette façon de vivre, il est évident que le digital nomad est souvent confronté à la solitude. En particulier, si celui-ci entreprend cette aventure seul. Toutefois, même une famille peut ressentir cela.

En effet, voir tout le temps les mêmes personnes, peut parfois être un peu pesant. Ainsi, on peut ressentir le besoin de voir et d’échanger avec d’autres gens.

Il faut donc avoir conscience de cela dès le départ, et être en mesure de gérer les émotions qui se rattacheront à cette impression de solitude.

digital nomad style de vie

.

Être en dehors du moule

Même si cela fait rêver beaucoup de monde, peu seront prêts à lâcher leurs possessions et leurs propres croyances pour entreprendre une telle aventure. Le nomade digital sait donc qu’il est en marge de la société, et qu’il ne cadre pas forcément dans le moule.

Si sa famille et ses amis sont assez ouverts d’esprit, ce n’est pas vraiment un problème. Mais cela peut être plus difficile à vivre si ce n’est pas le cas, et qu’il se sent continuellement jugé par les gens qu’il aime.

Alors bien sûr, la majorité des personnes diront qu’il ne faut pas se laisser influencer par le regard des autres. Cependant, étant des êtres sociaux, cela nous fait toujours un petit quelque chose quand notre famille désapprouve nos choix.

 

Voilà, j’espère que cet article t’aura aidé à voir le nomadisme numérique sous un nouvel angle. Évidemment, ce mode de vie n’est pas fait pour tout le monde. Cependant, si après la lecture de cet article, tu sens que cela pourrait te plaire, alors fonce ! C’est en essayant que tu en seras réellement certain(e) 😉

Si toi aussi, tu prévois de devenir nomade digital, n’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires !

Et si tu as déjà adopté ce mode de vie, ton avis m’intéresse aussi 😉

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 4
    Partages

2 commentaires

    1. Oui, je pense que c’est important de mettre les choses au clair, car ce style de vie n’est vraiment pas fait pour tout le monde 😉 Merci à vous deux pour votre commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre guide : 9 métiers pour gagner sa vie en voyageant